CIT Com

Posts Tagged ‘famille

Sarah, 24 ans, vient de Lippstadt, entre Cologne et Hanovre, en Allemagne. On s’est rencontré l’année dernière à Paris. Aujourd’hui, elle étudie à Preston en Angleterre. Malgré tous ces voyages, elle n’oublie pas les traditions allemandes et de passage à Paris quelques jours avant Noël, nous avons pu en discuter.

  • Comment préparez-vous Noël ?

Les quatre dimanche précédent Noël, nous allumons une bougie de la couronne de l’avent. La couronne de l’avent est une tradition chez nous. Beaucoup de gens la fabriquent eux-mêmes. Chaque dimanche de décembre, on allume une bougie de plus.

Nous avons aussi le fameux calendrier de l’avent. En commençant le 1er décembre, on ouvre une fenêtre du calendrier tous les  jours et tous les jours on y trouve quelque chose en attendant Noël. Il y a des milliers de calendriers différents. Là aussi, beaucoup le fabriquent eux-mêmes : certains remplissent le calendrier avec des petites choses, d’autres avec des choses plus chers. Le calendrier traditionnel contient un morceau de chocolat chaque jour. On en trouve dès septembre dans les magasins.

  • Y a-t-il des traditions typiquement allemandes pour fêter Noël ?

On achète le sapin seulement quelques jours avant Noël. En général, toute la famille le décore, mais une personne peu aussi être spécifiquement désigné comme en charge de décorer le sapin.

Le 24 commence avec un petit déjeuner en famille, puis on s’attèle aux préparatifs du repas du soir et du goûter de l’après-midi. C’est-à-dire, on prépare des gâteaux et le dîner.

Avant de dîner la famille peut chanter, aller à l’église ou faire une promenade. Beaucoup de gens vont à la messe de minuit.

Avant d’offrir les cadeaux, les enfants sont priés de quitter la pièce. Lorsque tout est prêt, on sonne une petite cloche pour signaliser que l’enfant Jésus est né et les enfants peuvent entrer. Les bougies sont allumées et des chansons de noël sont en bruit de fond afin de créer une atmosphère de noël.

  • Quelles sont les décorations de Noël typiquement allemandes ?

Les décorations de Noël sont des guirlandes lumineuses, des boules de noël, la fameuse couronne de l’avent, le sapin, des lamelles d’or et des arcs lumineux de noël.

  •  Que mangez-vous pour le repas de Noël ?

Le dîner traditionnel dépend des régions en Allemagne. Par exemple, on peut manger de l’oison accompagné de chou rouge, de boulettes de pommes de terres ou de poires ; ou bien une salade de pommes de terre avec des saucisses (très allemands !) ; ou encore de la carpe.

On mange des biscuits de noël, comme de pain d’épices (Lebkuchen), des macarons, des spéculoos ou des petits gâteaux secs.

  • Fêtez-vous la saint Nicolas (Santa Klaus) en Allemagne ? Qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce qui s’y passe ? Est-ce une fête plus importante que Noël en Allemagne ?

La veille du 6 décembre on met une botte devant la porte et au matin, Saint Nicolas est venu pendant la nuit et a laissé des douceurs et des petits cadeaux.

St. Nicolas est la fête du vrai Saint Nicolas de Myra de la bible. Au IVème siècle, il a été évêque.  Mais la Saint Nicolas n’est pas plus importante que Noel. Les enfants ne reçoivent que des petits cadeaux comme des sucreries.

  • Y a-t-il autre chose à savoir de Noël en Allemagne ?

Aujourd’hui on devient de plus en plus flexible en changeant les traditions (par exemple, on peut faire un repas différent, ou seulement cuisiner un repas qui change de l’ordinaire mais sans se stresser en faisant un repas de fêtes typiquement Noël).

Merci à Sarah.

Publicités

Qui a dit que les festivités de Noël étaient de tout repos ? Pour un Noël pas comme les autres, je vous emmène au pays des caribous, le Canada. Laissez-vous tenter par des célébrations de Noël qui bien que très proches des traditions françaises, sont également le mélange de plusieurs autres traditions étrangères (Irlande, Angleterre, Allemagne, etc.).

En plus des belles chorales qui s’entendent un peu partout dans les villes de cet Etat fédéral, Noël c’est aussi de belles décorations de maisons, de sapins et le partage des cadeaux. L’envoi de cartes de vœux est aussi l’un des rites empruntés aux autres cultures. Cependant, la tradition propre à la culture canadienne est le fait de s’échanger des cadeaux et de faire des dons pour Noël. Cette tradition est remplie de valeur et de sens autant pour la personne qui donne, que pour celle qui reçoit les cadeaux. Les cadeaux représentent en effet un symbole et témoignent de la joie et de l’amour des personnes qui vous font ce cadeau. Souvent de nombreux objets en décorations dans les maisons canadiennes sont d’anciens cadeaux de Noël.

Les célibataires canadiens ou étrangers seront heureux de passer Noël dans la région du Grand Nord canadien. Chaque hiver s’y déroule le festival « Sink Tuck ». Bien que la tradition de s’échanger des cadeaux reste, l’originalité des fêtes réside dans les nombreuses danses qui égaient la nuit jusqu’au petit matin. Des femmes célibataires peuvent  rencontrer des hommes célibataires. Cette coutume est conservée en l’honneur de Ste Catherine, sainte-patronne des femmes célibataires dans la région.

En Nouvelle-Ecosse par exemple, Noël est célébré en chantant, coutume héritée de la Grande-Bretagne. On y offre des cadeaux comme les « belsnickels » ou encore les « mummers » vous proposent pendant les fêtes de vous faire découvrir des chants datant de plus de 200 ans. Pour votre gouverne, les belsnickels sont à l’origine de petites figurines qui représentent des fermiers  et les mummers sont des mimes qui le jour de Noël portent un déguisement et sillonnent la région pour offrir des bonbons aux enfants.

Enfin, à Montréal, qui n’est pas moins attractive bien que plus connue, Noël est surtout marqué par la parade du Père Noël dans les centres commerciaux. Avant de retrouver leurs familles pour un repas convivial, les enfants peuvent d’abord aller admirer le char où le Père Noël se déplace.

Pour conclure, Noel au Canada est vraiment un moment à vivre, que l’on célèbre la fête religieuse ou que l’on souhaite simplement passer un bon moment de partage en famille.

Moan’Phisémy

Traditions canadiennes

Vidéo des mummers

Blog sur Noël au Canada

Alors que nous attendons bien sagement Noël pour faire la fête, les Mexicains font déjà la fiesta depuis 2 jours !

Au Mexique, les célébrations de Noël commencent le 16 au soir, et continuent tous les soirs jusqu’au réveillon. C’est ce que l’on appelle les posadas, littéralement « auberge » ou « hospitalité ».

Les amis ou les voisins se donnent rendez-vous devant la maison de la famille qui reçoit. S’entame alors un dialogue chanté entre ceux de l’extérieur et ceux de l’intérieur dans le but d’obtenir l’hospitalité pour la nuit. Ce rituel symbolise le périple de Joseph et de la Vierge Marie. Une fois la chanson terminée, tous les pèlerins rentrent à l’intérieur et la fête peut commencer. Tous les convives boivent du ponche, une boisson à base de fruit, servie chaude, et dégustent tout un tas d’autres plats préparés par la famille qui reçoit.

Puis vient le moment de casser la piñata. A l’origine, il s’agit d’un récipient en terre cuite, entouré de papier mâché et de papier crépon. La piñata la plus traditionnelle comporte 7 pointes de couleurs différentes qui symbolisent les 7 péchés capitaux. Mais il en existe désormais de toutes les formes et de toutes les couleurs. On bande les yeux de la première personne puis on la fait tourner sur elle-même. Toutes les autres personnes chantent une courte chanson durant laquelle le participant doit essayer de casser la piñata avec son bâton. Les autres participants lui crient aussi des directions qui peuvent être bonnes ou mauvaises. Dans la version la plus sadique, la piñata est accrochée sur un câble mobile qui permet à la personne qui le manipule de monter, descendre, avancer ou reculer la piñata à sa guise. Cela rend le challenge bien plus intéressant et bien plus compliqué. Une fois la piñata cassée, tous les enfants se ruent sur les friandises qui s’échappent de celle-ci. S’il y en a  une seconde, le manège recommence.

Le lendemain, la même chose recommence dans une autre famille. Il n’est pas rare de voir ce genre de festivités entre voisins dans une rue entière. Chaque soir, la fête change de maison, mais les personnes invitées restent les mêmes.

Moan’Phisémy


Chanson des posadas

Une recette du ponche en Mexicain dans le texte

Article de blog sur les posadas

Article sur les piñatas

Si vous souhaitez fabriquer votre propre piñata

1er décembre !

La première case du calendrier de l’Avent est ouverte, Noël approche et tout autour du globe les nuits s’embrasent. Tandis que les Lyonnais se préparent pour le 8 décembre et qu’en Allemagne « les rues s’illuminent« , à l’autre bout du monde les jardins australiens s’éclairent de mille feux. En effet, certaines villes comme celle de Perth encouragent la décoration des jardins et des maisons en organisant des concours des plus beaux ornements de Noël. Et la concurrence est rude ! Le prix remporté par le gagnant lui permet… au moins de payer la facture d’électricité du mois de décembre. En effet, jusqu’à Noël jardins et demeures concourant restent éclairés une bonne partie de la nuit. Ce n’est sans doute pas très écologique, mais la magie de Noël est là. Pendant que les familles françaises sortent en ville admirer les illuminations, les familles australiennes se promènent de jardin en jardin admirer les décorations.  Si ces dernières ont une origine moins religieuses que celles de Lyon, pour le reste les thèmes sont semblables aux nôtres : flocons de neige, pères Noël, rennes, etc. Une tradition clairement venue de l’hémisphère nord, puisqu’en Australie, c’est l’été en cette période de fêtes.

Parmi les autres traditions importées d’Europe, on retrouve aussi le très britannique Christmas cake accompagné de crackers, ainsi que les retrouvailles entre amis du 26 décembre ou boxing day. Les pâtisseries de Noël sont souvent l’occasion de dévoiler les talents de chacun en matière de glaçage, de coloris et de biscuits décoratifs. Les crakers, eux, sont des sortes de pétards contenant de petits objets, des couronnes en papier, des cadeaux ou encore des blagues. Pour les craquer, chacun tient l’extrémité d’un cracker dans une main,  son voisin en tenant l’autre extrémité (on forme ainsi un cercle), puis tous tirent en même temps. Enfin, boxing day est un jour de liberté dont on profite pour faire les soldes, retrouver des amis, déguster les restes de Noël, offrir encore des cadeaux…

Mais s’il est une tradition bien australienne, ce sont les barbies (ou barbecues) sur la plage. Et oui, hémisphère sud oblige. La saison est propice aux sorties, aux baignades et aux barbecues plus qu’au vin chaud au coin du feu.

Juste pour le plaisir, une petite blague sortie d’un cracker : how do you call a rein-deer with no eye?

…No-eye deer (no idea)!

Et Merry Christmas à tous !

« Oh! Jingle bells, jingle bells, jingle all the way,
Christmas in Australia on a scorching summers day, Hey!
Jingle bells, jingle bells, Christmas time is beaut !,
Oh what fun it is to ride in a rusty Holden Ute. »

Palmier de Noël

Palmier de Noël

Focus : la Fête des Lumières à Lyon

La Fête des Lumières à Lyon a lieu chaque année le 8 décembre depuis 1852. A cette époque, les habitants de la ville avaient choisi de placer des lumières à toutes les fenêtres pour célébrer la mise en place de la statue de la Vierge Marie sur la colline de Fourvière. Depuis, la fête a pris énormément d’ampleur. Elle représente une sorte de ralliement pour tous les Lyonnais et est l’occasion pour la ville d’inviter architectes, artistes, éclairagistes et bien d’autres à laisser s’exprimer leur talent pour mettre en valeur Lyon de manière spectaculaire, unique et toujours renouvelée.

Si vous souhaitez vous y rendre cette année, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site de la Fête des Lumières 2011.

Quelques sites français pour en savoir plus :

La Fête des Lumières présentée sur le site de la ville de Lyon

Les illuminations de Noël dans Paris

Quelques sites en anglais pour en savoir plus :

Comment fête-on Noël en Australie ?

Comment confectionner des crackers ?

Quelques chants de Noël australiens…

Recettes de Christmas cakes pour gourmets et gourmands

Recettes de desserts de Noël australiens

En savoir plus sur le 26 décembre en Australie (boxing day)

Et une vidéo pour découvrir quelques jardins illuminés

Moan’Phisémy


septembre 2017
L M M J V S D
« Mar    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930